tree « If you don’t know where you are going, any road will get you there » (Lewis Carroll – Alice in Wonderland)

Mon nom est Claire Faillie. Née en région parisienne, j’ai cependant vécu en grande partie dans le sud de la France, avant de rejoindre à nouveau la Ville Lumière.

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours éprouvé une certaine attirance pour les animaux, rassurée par ce contact de corps à corps, de corps / accord, et curieuse de cet attachement qui peut lier deux espèces aux modes de communication différents.

Ayant une affection particulière pour le milieu équin à l’époque, je décide d’orienter ma pratique vers les effets thérapeutiques qui peuvent découler de la relation Homme-Cheval. J’effectue des stages auprès de différents publics via la Socitété Française d’Equithérapie (SFE), le centre équestre La Montagne, ainsi qu’auprès d’un moniteur/éducateur et équithérapeute aux Poneys D’enfer. Durant mon année de Master 2 Professionnel j’effectue mon mémoire sur le thème suivant : « Le Cheval, un médiateur thérapeutique ? », et obtiens mon diplôme de psychologue – spécialité psychologie clinique et psychopathologie – en 2007. J’ai (ENFIN !) mon « joli » diplôme. Je pensais le plus dur passé…encore fallait-il maintenant trouver du travail…

En questionnement quant à mon avenir professionnel, et en mal de « grands espaces » (!), je décide, début de l’année 2008, de partir au Canada pendant quelques mois. Séjour (plus ou moins initiatique) qui me permettra  d’approfondir diverses expériences, de partir à la découverte d’un pays, d’une culture différente, et de rencontrer des gens qui ont été pour moi d’une immense richesse.

De retour en France, s’ensuit une période de doutes et de remises en question (encore !). A cette époque, je décide de débuter une formation en « Danse-Thérapie », appelée « Expression Primitive » à l’Atelier du Geste Rythmé auprès de France Schott-Billmann (psychanalyste, anthropologue et danse-thérapeute / Université Paris 5 Descartes).

La question du « corps / langage non verbal » est toujours bien présente.

2009 : La relation Homme-Animal m’interpelle à nouveau !…elle n’a, au fond, jamais quitté mon esprit.

Depuis septembre 2010, je suis titulaire du Diplôme Universitaire « Relation Homme-Animal » dispensé par l’université Paris V René Descartes, majoritairement tourné vers l’éthologie. Par ailleurs, je complète ma formation auprès de Fabienne Delfour (Directrice d’ Animaux et Compagnies , Fondatrice du CEPIHA).

Depuis 2011, je m’intéresse activement à une autre forme de médiation : L’EAU ! Et tout le travail psycho-corporel qui peut y être associé, auprès de personnes valides ainsi qu’auprès de personnes en situation de handicap(s).

La formation est pour moi un moyen d’entretenir la réflexion, de faire en sorte que mes expériences acquises dans divers domaines puissent évoluer et rester vivantes. C’est à partir de ces moments de forts questionnements que la raison de mon parcours se dessine peu à peu.

♦♦♦