Tout au long d’une vie, des liens se tissent entre l’Homme et l’Animal. La question de la place de cette présence à la fin de la vie d’une personne hospitalisée a permis de décrire ce rapport étroit entre des patients et leurs animaux de compagnie. Cette recherche se limite à décrire le type de besoins exprimés par 13 personnes durant cette période de Soins Palliatifs. Le résultat montre la valeur de l’attachement inconditionnel durant le processus de l’accompagnement en fin de vie.

Pour lire l’article de Dominique PRALONG, c’est ICI.

Publicités