En ce mois de novembre 2009, Science Ouest consacre un article a une recherche menée par des sociologues sur le lien qui se développe entre les « sans domicile fixe » et leurs chiens. Le Télégramme avait lui aussi abordé ce sujet de société en avril dernier.
Ces chiens sont des compagnons de vie, source de lien social pour ces personnes hors de la société. La présence de cet animal leur donne un crédit auprès des passants, plus enclin alors à donner de l’argent pour les soutenir. Une nouvelle recherche va être mise en place pour mieux comprendre ces couples atypiques qui vivent en abord des gares.

Source : Blog de Marine Grandgeorge.

Advertisements